Que signifient ATD et Quart Monde

ATD – Agir tous pour la dignité – All together in dignity

Dans les premières années de sa création, le Mouvement ATD Quart Monde s'appellait « Aide à toute détresse ». Pour les habitants du camp de Noisy-le-Grand, comme pour leurs amis, cela signifiait de marquer une solidarité avec ceux qui étaient les plus atteints par la misère. Par fidélité à ses origines, le Mouvement a gardé dans son nom les trois lettres ATD.

Le Quart Monde - L'origine du mot

À la veille de la Révolution française, un député, Dufourny de Villiers, propose une attitude totalement nouvelle face aux plus pauvres. Il élève la voix pendant la préparation des états généraux pour que soit représenté, en plus du tiers état, un quatrième état, celui des pauvres journaliers, des infirmes, des indigents, des non-gagés, cet ordre sacré des infortunés, complètement oublié dans la consultation des états généraux, comme s'il ne faisait pas partie de l'ensemble des citoyens. Mais l'appel de Dufourny de Villiers reste vain et la révolution se fait sans eux.

Qu'est-ce que le Quart Monde?

A partir des expressions «quatrième état» et «tiers monde» le père Joseph Wresinski a créé le terme «Quart Monde» pour désigner les plus pauvres au Nord comme au Sud, à l'Est comme à l'Ouest, qui luttent contre la misère et rassemblent autour d'eux tous ceux qui agissent pour les droits de l'homme. En créant ATD Quart Monde, il a rassemblé des familles très défavorisées et a mené avec elles des actions culturelles et de promotion familiale dans le but non pas de soulager momentanément la misère, mais de la détruire en s'attaquant aux causes de sa persistance: l'ignorance et la non reconnaissance sociale.

Définition de la grande pauvreté

"La précarité est l'absence d'une ou de plusieurs des sécurités, notamment celle de l'emploi, permettant aux personnes et familles d'assumer leurs obligations professionnelles, familiales et sociales, et de jouir de leurs droits fondamentaux. L'insécurité qui en résulte peut être plus ou moins étendue et avoir des conséquences plus ou moins graves et définitives. Elle conduit à la grande pauvreté, quand elle affecte plusieurs domaines de l'existence, qu'elle devient persistante, qu'elle compromet les chances de réassumer ses responsabilités et de reconquérir ses droits par soi-même, dans un avenir prévisible." (Rapport Wresinski p.6)